Date de publication Affichages : 1816
Imprimer

DM1, Soyaux B - La Couronne,67-61

 

Une fois n'est pas coutume, je coache l'équipe B que quand nous jouons à domicile. Le fait est que les adversaires adorent mettre les rencontres en même temps que les rencontres de l'équipe première. A quand un adversaire courageux pour que je puisse être là à l'extérieur?

 

Trêve de bavardage, l'adversaire du jour est premier du championnat, mais dans un championnat départemental aussi faible cela ne veut rien dire. Les sojaldiciens sont là dés le début de la rencontre et même plus que là. 14 à 2, rien ne passe. Après la défaite de la semaine dernière, cela fait du bien. A la fin du premier quart temps tous les joueurs de Soyaux sont rentrés, 21 à 8.

 

Même si le championnat est faible, notre équipe est en construction et La Couronne est une équipe qui a du vécu. L'agressivité de Soyaux disparait au fur et à mesure que la rencontre avance et il n'en faut pas plus à nos adversaires pour reprendre le dessus. Notre jeu est devenu brouillon et sans vie. Les schémas de jeu ne sont plus respectés et appliqués. Nous arrivons à la mi-temps sur le score de 34 à 25 pour nous.

 

Le deuxième acte voit la Couronne revenir avec une plus grande envie de gagner que Soyaux. Adroit, agressive et déterminé nos adversaires nous font la misère. Les jeunes sont devenus timorés et les anciens lymphatiques.

 

45 partout au début du 4ème quart temps, heureusement pour nous La Couronne n'a pas réussi à passer devant. Soyaux fait toujours la course en tête, mais la pression est là. Les joueurs se réveillent enfin et prennent une dizaine de points d'avance juste avant la fin de la rencontre, mais avec quelques tirs à trois points nos adversaires restent à une distance raisonnable.

La Couronne enchaine une longue série de fautes pour nous mettre sur la ligne des lancers francs en espérant de nombreux ratés mais Jacques et Benjamin ne craquent pas et nous finissons la rencontre avec une victoire. Ce n'était pas un grand match mais une victoire 67 à 61.

Cyrille

 

RM2, Thouars-Soyaux A, 79-82

 

Dernier WE de novembre et dernier déplacement de l'année pour les seniors A. Nous arrivons à Thouars chez l'avant dernier du championnat après 2H30 de route.

Le début de rencontre difficile, les deux équipes étant incapables de marquer le moindre point avant 2mn. Soyaux ouvre le score par deux lancers francs, la rencontre peut enfin débuter.

Nos adversaires sont accrocheurs et après une accélération nous prenons très vite l'avantage 12/7 à la 7eme minute. Mais Thouars ne lâche rien, 15 à 13 à la fin du premier quart, qui c'est très vite transformé en concours à trois points pour Soyaux.

 

Début de 2ème quart temps catastrophique pour Soyaux, nous sommes incapables d'empêcher nos adversaires de marquer et nous continuons ce concours de tirs à trois points ridicule. Chacun fait ce qu'il veut sans jamais penser au collectif. Les remplaçants, pour une fois, ne sont pas à la hauteur. Ce qui est notre force normalement s'avère être notre faiblesse ce soir, 9 à 0 pour Thouars, nous voila avec 7pts de retard à la 12ème minute. Le collectif n'est pas là et la rage de vaincre non plus. Il y a bien un panier ou deux mais rien n'y fait nous sommes à -10 à la 18ème. Heureusement, la réussite aux tirs revient, ce qui nous permet de limiter les dégâts à la mi-temps 34 à 28 pour Thouars, c'est un miracle.

 

La pause arrive à temps et fait du bien, nous pouvons nous remettre en cause et nous concentrer sur notre objectif du soir, revenir avec la victoire ! Les joueurs de Soyaux repartent avec le couteau entre les dents. Mais Thouars est toujours là 41/35 pour eux à la 23ème. C'est là, que Soyaux décide d'accélérer et enchaine avec un 21 à 5, nous avons enfin posé notre main sur la rencontre (ou pas !) 56 à 46 pour nous. Mais nos adversaires, qui sont au complet pour la première fois de la saison, nous font vite comprendre qu'avec cette équipe là, il ne sera pas facile de gagner chez eux maintenant. Notre collectif et notre défense redeviennent fébriles et inexistants.

 

Dés le début du dernier quart temps nous comprenons que la victoire devra se mériter aujourd'hui, 9 zero pour Thouars, tout ça pour rien ! 56/55. Même si nos adversaires nous mettent la pression, jamais ils n'arriveront à nous passer devant. La rencontre se finira sans défense pour les deux équipes et avec des réponses du berger à la bergère sur chaque attaque. Beaucoup de fautes en fin de rencontres feront finir le match sur une grande série de lancers francs pour Soyaux.

 

Victoire finale 82 à 79, le minimum syndical est fait, mais il faut que nous soyons tous concentré pour finir le mois de décembre par deux victoires et ainsi espérer un meilleur classement. Pour certains, arriver à l'heure à une rencontre est le minimum, cinquante minutes après ses coéquipiers et le coach est intolérable !!!!!!!!!!!!!!!!! Je ne tôlerais pas que cela se reproduise.

Cyrille

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

You are here:   AccueilMédiasRésumé des coachsRésumé des matchs week-end 29-30 Novembre 2014
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image